Variateur de fréquence monophasé

Faites varier la vitesse de vos moteurs électriques monophasé 220V à condensateur permanent à partir d'une alimentation domestique 220V monophasé grâce aux variateurs de fréquence monophaséLes variateurs de fréquence monophasés sont dotés d'une interface utilisateur permettant de contrôler la vitesse des moteurs asynchrones monophasés à simple condensateur en jouant sur la tension de sortie du variateur.

Grâce à notre gamme de variateur monophasé, vous serez capable d'effectuer des démarrages et des arrêts progressifs. L'afficheur vous donnera des informations sur le statut de votre moteur. Des ports d'entrées/sorties sont fournis pour connecter des périphériques et signaux externes tels que des boutons marche/arrêt déportés, un potentiomètre.

En savoir plus

Pourquoi choisir le variateur monophasé ?

Le variateur de vitesse monophasé souvent appelé régulateur de vitesse monophasé ou encore convertisseur de fréquence monophasé, assurera le contrôle de la vitesse de tous vos moteurs asynchrones monophasés à condensateur permanent.

Idéal dans toutes les applications à faible couple de démarrage, ces régulateurs de vitesse sont dédiés aux applications les plus courantes de la gestion de fluides aux petites machines outils.

Le variateur de fréquence monophasé peut s’utiliser pour alimenter en monophasé les moteurs des machines suivantes (exemples) :
  • convoyeur
  • petit tour et perceuse
  • pompe
  • ventilateur
Un variateur de vitesse monophasé ne peut pas fonctionner sur les équipements suivants (exemples) :
  • un moteur à double condensateur
Un variateur mono/mono doit impérativement être alimenté en 230V monophasé, il s'agit tout simplement de votre réseau domestique. Il permet d'alimenter EXCLUSIVEMENT un seul et unique moteur monophasé à simple condensateur.

Quel variateur de fréquence monophasé choisir ?

Pour choisir le variateur de fréquence monophasé il faut d’abord observer la plaque signalétique du moteur et vérifier les informations suivantes :

  1. Le moteur est-il à condensateur permanent ?
    1. oui, alors il faut regarder les 2 points suivants
    2. non, alors le moteur n’accepte pas de variateur de fréquence mono/mono
  2. Quelle est l’intensité nominale consommée par le moteur ?
    1. si l'intensité nominale est inférieure 12.5A alors nous avons une solution
    2. sinon nous n’avons aucune possibilité parmi notre sélection de variateurs de vitesse mono
  3. Quelle est la puissance du moteur (en kW ou CV/HP) ?
    1. si la puissance est inférieur ou égale à 2.2kW ou 3CV/HP alors nous avons un variateur monophasé
    2. sinon nous n’avons pas de variateur suffisamment puissant à vous proposer
  4. Où vais-je utiliser mon variateur ?
    1. en intérieur = un variateur IP20 en coffret IP55 ventilé est recommandé
    2. en extérieur = un variateur IP66 étanche est recommandé

Le variateur ELEC MASTER 

+ Compact et facile d'utilisation
+ Puissance jusqu'à 2.2 kW (12.5A)
+ Nombreuses entrées/sorties TOR/ANA, 0-10V, 4-20mA
+ Console déportée disponible
+ IP20 (montage armoire)
- Notice en anglais

Le variateur SERMES 

+ Puissance jusqu'à 1.1 kW (10.5A)
+ Nombreuses entrées/sorties TOR/ANA, 0-10V, 4-20mA
+ IP66 (montage extérieur)
+ Sectionneur en façade (de série)
+ AU en façade possible sur demande
+ Notice en français
+ Fiche application pour aide mise en service

BON À SAVOIR

Les limites du variateur monophasé

Un variateur de vitesse monophasé à ses limites. Effectivement, la conception d'un moteur monophasé ne permet pas :

  • de descendre en dessous de 35Hz sinon le couple se voit drastiquement diminuer. Par ailleurs, le variateur SERMES ne permet pas de descendre en dessous de 35Hz. Notre variateur ELEC MASTER permet de descendre en dessous de 35 Hz (sans garantie de fonctionnement).
  • d'inverser le sens de rotation du moteur à l'aide d'un commutateur

Jusqu'à quelle vitesse puis-je descendre avec un variateur de fréquence ?

Le variateur de fréquence monophasé permet de diminuer la vitesse du moteur électrique entrainé jusqu'à une certaine fréquence qu'il vaut mieux éviter de dépasser trop longtemps pour ne pas détériorer le moteur et surtout garantir un couple suffisant et un fonctionnement optimal.

La plupart des constructeurs recommandent de ne pas descendre en dessous de 35Hz.

Par exemple, à 35Hz :

  • pour un moteur de 3000 tours/min (50hz), vous pouvez faire tourner votre moteur à 2100 tours/min.
  • pour un moteur de 1500 tours/min (50hz), vous pouvez faire tourner votre moteur à 1050 tours/min.
  • pour un moteur de 1000 tours/min (50hz), vous pouvez faire tourner votre moteur à 700 tours/min.

Si vous souhaitez utiliser votre moteur à vitesse beaucoup plus basse, il est recommandé d'utiliser un variateur mono/tri avec un moteur triphasé avec des possibilités de fonctionnement pour des moteurs jusqu'à 7.5 kW.

Puis-je alimenter plusieurs moteurs avec un seul variateur ?

La réponse est non, un variateur de vitesse ne permet d'alimenter qu'un seul moteur monophasé à la fois.

Est-il possible de piloter mon variateur à distance ?

La réponse est oui, la plupart des variateurs offrent une console déportée pour porte d'armoire électrique, avec les boutons marche/arrêt, inversion de sens et potentiomètre.

Les variateurs monophasés offrent également de nombreuses possibilités de configurations pour le pilotage déporté :

  • par contact sec : pour démarrer/ arrêter
  • par potentiomètre pour faire varier la vitesse.
  • par entrée analogique 0/10V ou 4-20mA selon les modèles

Nous pouvons vous proposer une télécommande déportée à monter soi-même avec les éléments suivants (il sera nécessaire de paramétrer le variateur en fonction de vos besoins):

  1. Boite 3 boutons
  2. Bouton poussoir vert
  3. Bouton poussoir rouge
  4. Potentiomètre
  5. Câble électrique multiconducteur 12g0.5mm2

Lire et comprendre la plaque signalétique de mon moteur

La plaque signalétique d'un moteur est en quelque sorte sa carte d'identité, tous les renseignements utiles et exigées par la norme IEC60034-1 y sont répertoriés. Il est intéressant de connaître leur signification. La plaque signalétique est en aluminium ou en acier selon le fabriquant et est fixée sur la partie latérale ou supérieure de la carcasse du moteur.

Voici à quoi peut ressembler une plaque signalétique sur un moteur électrique triphasé. Celle-ci peut varier selon les fabricants. Vous y trouvez également les valeurs des condensateurs permanent (70uF) et de démarrage (600uF)

Plaque signalétique moteur triphasé
  1. Nom du fabricant
  2. Marquage de la norme européenne CE
  3. Norme de rendement énergétique, IE1, IE2, IE3.
  4. Moteur monophasé (1~)
  5. Type de moteur : les moteurs sont normalisés par type en fonction de leur puissance, de leur vitesse de rotation et de leur hauteur d'axe. Le type défini les dimensions "standard" du moteur
  6. Numéro de série
  7. Tension d'alimentation monophasé 230V
  8. Fréquence du réseau (50Hz pour la France)
  9. Puissance en KiloWatt (kW), celle-ci est parfois exprimé en Cheval (0.75Kw=1cv) ou encore en HP (Horse Power).
  10. Vitesse de rotation exprimée en tr/min ou rpm (Rotation par minute). Les vitesses de rotation peuvent aussi s'exprimer en nombre de pôles (2 pôles = 3000tr/min / 4 pôles = 1500tr/min / 6 pôles = 1000tr/min / 8 pôles = 750tr/min)
  11. Ampérage, appellé aussi intensité.
  12. Cosinus Phi : Le cosinus phi représente la valeur du déphasage angulaire entre la tension et l'intensité du courant dans un circuit alternatif.
  13. Type de roulements utilisés sur le moteur (pas toujours indiqué).
  14. Le type de service. S1 est le service le plus répandu. Il s'agit du service continu.
  15. L'indice de protection. IP55 est l'indice de protection le plus répandu.